Nouveautés sur le site de Joëlle MEUNIER

Quelques nouvelles œuvres sont présentées sur le site de Joëlle

 

 

Voir plus ICI

 

  Mais aussi …

 

Joëlle Meunier expose bientôt

 

à VALAIRE (près de Blois – France)
à la

Galerie " les Métamorphoses "

41140 Valaire (France – Loir et Cher )

du 3 avril au 22 juin 2010
(Vernissage le samedi 3 avril)

Plus d’info ICI

( Le site de la galerie : http://www.les-metamorphozes.com/galerie/ )

Nouvelle exposition de Joëlle Meunier

Ph-k700(10)

A la Galerie d’Art’bre

exposition de Joëlle MEUNIER
du 3 au 25 octobre 2009

Samedi et Dimanche de 13 à 18H00

Une Initiative de l’administration communale de Profondeville
en collaboration avec l’asbl " ARBRE, Avenir et Qualité "

Rue du Village, 3 à 5170 – ARBRE

Plus d’informations sur le site de Joëlle : http://home.scarlet.be/joelle.meunier

INVITATION A TOUS

Exposition de Joëlle Meunier

Joëlle MEUNIER 01
expose en compagnie de 2 autres artistes

à la Galerie BALASTRA

au Haras de l’Orneau
130 rue de la place
5190 – Balâtre (Jemeppe-Sur-Sambre)
du 4 septembre au 11 octobre 2009

Plus d’informations :

– sur le site de Joëlle : http://home.scarlet.be/joelle.meunier 
– Sur le site de la galerie : http://www.balastra.be/fr/artistes.php?id_artiste=13

 

INVITATION A TOUS

Bonne gouvernance, éthique … changement … choix des électeurs ….

Le chant du MR est, à ce sujet, pour le moins lassant et tout aussi aveugle.

Oui je suis pour la bonne gouvernance, pour que des règles strictes soient appliquées au niveau des cumuls des mandats et de l’utilisation de l’argent public par nos élus. Cette exigence doit être appliquée à tous les partis politiques et non seulement au PS.
Le MR et son Président est, à ce sujet, pour le moins amnésique et n’a certainement aucune leçon à donner ; il suffit de vérifier les cumuls innombrables que ses élus bruxellois exercent encore aujourd’hui et dont la presse ne fait bizarrement pas écho. A force de voir la paille dans l’œil de son voisin ne verrait-on plus la poutre dans le sien ? Madame Milquet non plus ne devrait pas trop se targué de sa virginité ( je parle de celle de son parti naturellement )

Mais encore une fois, je refuse à mettre en avant l’un ou l’autre de ces faits particuliers et de tomber dans ce même travers en les utilisant de manière bassement politicienne. Moi non plus, comme la grande majorité des véritables Socialistes que je connais, je n’accepte pas ces ‘dérives’ et je m’interdis de faire l’amalgame des actions de certains avec celles de l’ensemble d’un parti. Je suis fier d’être Socialiste, non pas en tant qu’affilié à un parti mais pour son idéologie et son combat pour les travailleurs.  Je suis fier de travailler pour Charles Picqué, un Ministre-Président intègre et certainement pas ‘Cumulard’ : sa seule fonction rémunérée est celle de Ministre-Président et il s’y atèle 24 h / 24 , 7 jours / 7. ( Vérifiez sur le site du Moniteur Belge où la liste de tous les mandats peut être consultée : Moniteur du 13/08/2007 N° 236 )

Maintenant, il s’agit de bien travailler, en collaboration avec Ecolo et le CDH, comme cela a déjà été le cas à Bruxelles, la législature précédente. Il s’agit pour le PS de prendre les mesures nécessaires pour que ne se reproduisent plus les travers tels que Donfus, Lizin …

Le changement, le choix des électeurs, il a été clair : les Écolos sont les seuls à avoir progressé, en Wallonie comme à Bruxelles ; le PS bien qu’ayant perdu des électeurs, reste de loin, le premier parti.
A Bruxelles, le MR se vante d’être le premier parti mais oublie qu’en fait, il n’est qu’un amalgame de petites entités dont les opinions sont souvent divergentes et dont la principale composante bruxelloise est le FDF. Sincèrement, je ne crois pas qu’il aurait été possible, à Bruxelles, de maintenir la paix communautaire avec les exigences et revendications exprimées de manières si agressives par Maingain et bêtement relayées par MR Reynders. A ce niveau, Charles Picqué a, encore une fois, été reconnu comme le seul représentant crédible de l’ensemble des Bruxellois avec 37.752 voix ( contre 28.359 pour le premier représentant du MR )

A l’heure actuelle, le MR n’a pas encore reconnu qu’il était de fait le perdant de ces élections ; le changement, c’est plutôt de ce côté que les électeurs le demandent. Ils en ont assez des cadeaux faits aux riches, aux fraudeurs … aux capitalistes ; le changement devrait aussi s’opérer au niveau fédéral mais là, je crains que MR Reynders soit bien trop attaché à son siège pour le comprendre.

ELECTIONS 2009 – La coupe est pleine

Plus que jamais, ces élections 2009 m’apparaissent comme une confrontation ‘ Gauche / Droite ’, ou si vous préférez ‘ Travailleurs / Capitalistes ‘  Certains prétendrons ces termes ‘désuets’ , dépassés … mais pour moi, ils reflètent encore et toujours parfaitement la situation.

Ceux qui me connaissent savent qu’en général je ne suis jamais le dernier pour dénoncer ce qui ne va pas, ce qui me révolte, que ce soit au sein de mon cadre de vie personnel, dans mes relations de travail ou fréquentations politiques.

J’ai entendu récemment le Président du Pati Socialiste annoncer qu’il ne ferait pas alliance avec le MR après les élections prochaines. Cela me réjouit au plus haut point car ce type d’alliance, je l’ai toujours considérée comme ‘contre nature’, comme le mariage de l’eau et du feu. De plus en plus, le MR se distingue par son manque de programme en faveur de la classe des travailleurs, par le rassemblement d’idéologies de Bric et de broc en provenance de courants d’idées divergents les plus divers et dernièrement, par le populisme effréné de son président.

Où la coupe est pleine, c’est que ce président, pour qui tout est bon, n’a pour tout programme que le dénigrement du Parti Socialiste ou la mise en avant de réalisations qu’il a lui-même ou son propre parti saboté.

Les ‘Affaires Lizin, Donfus …’ il oublie qu’il y en a aussi dans son propre parti ; Les voyageurs en Californie étaient certainement tous Socialistes !!! Mais je m’en voudrai de tomber dans ce même travers en les rappelant car moi non plus, comme la grande majorité des véritables socialistes que je connais, je n’accepte pas ces ‘dérives’ et je m’interdis de faire l’amalgame des actions de certains avec celles de l’ensemble d’un parti .
Le décret ‘Inscriptions’ qui dérange t’il ? … Comment a t’il été saboté et par qui ?

Mais puisque Mr Reynders aime montrer la paille dans l’œil du parti Socialiste, je ne peux résister au plaisir de lui montrer le respect que certains de ses ‘colistiers’ ont de la règlementation  ; se croire au dessus des lois reste certainement, je n’en doute pas et je ne l’entends pas autrement, le fait de personnes isolées . !

Tout est permis avec la ‘ DINKI TOYS ‘ personnalisées du MR, pourvu qu’on soit vu !!!

20090528_024 20090528_025 20090528_026

20090528_027 DINKITOY

Photo de ce Jeudi 21 mai à 7H20, Avenue Brugmann à Uccle – Et il ne s’agit pas d’un fait unique, accidentel, non intentionnel … ceci se répète quotidiennement ; ce véhicule était encore et toujours parqué de la même manière ce 25 Mai.

Ceci n’est pas grave et permis puisqu’on se trouve dans une commune Libérale ; imaginez Bruxelles Libéral !!! NON MERCI.

NO COMMENT ( Cliquez pour agrandir les photos )

Vingt Vagabondages vers un Socialisme Ecologique

Jean Cornil, d’abord  un amis, ensuite … Député à la Chambre des représentants, vient de publier ce livre aux "Éditions du Cerisier".
Présentation :

 «Vingt vagabondages vers un socialisme écologique. Vingt aquarelles tout à la fois très personnelles et politiques qui mélangent souvenirs, convictions, citations et doctrines. Vingt clairs-obscurs vers une écosophie, selon le terme forgé par Félix Guattari dans Les trois écologies. Cheminements épars et pluralité des rêveries vers un nouveau rapport à soi, aux autres et au monde. Eclectisme des approches, multiplicité des points d’entrée et des prismes, cohérents ou hétérogènes, pour tendre vers une harmonie entre le bonheur personnel, l’émancipation sociale et la préservation de la nature. Harmonie sans doute à jamais introuvable, inatteignable, car il est incertain que la sagesse appartienne aux hommes. Mais, il me paraît comme une injonction existentielle de tenter de se hisser un petit peu au-dessus de soi.»

Prix : 8,50€

 

Exposition Orchidées à la Basilique de Koekelberg

IMG_0033Ce dimanche 15 février, Nicole et moi, avons visité l’exposition d’orchidées à la basilique de Koekelberg.

Il s’agit d’une exposition d’orchidées très classiques (principalement Phalaenopsis, Dendrobium, Venda, Cambria, Cymbidium)

L’exposition est un mélange de plantes complètes et de montages floraux de fleurs coupées.

Pour ma part, je préfère les plantes complètes car les montages floraux se dégradent relativement vite.(bien que les fleurs d’orchidées se conservent, coupées, d’un à deux mois simplement dans de l’eau.)

Vous pouvez visualiser quelques unes de nos photos dans notre album photos, ici : http://deonisios.spaces.live.com/ (Cliquez au milieu d’une photo pour afficher en plein écran) ou en cliquant sur la photo ci-dessus.

Visitez cette exposition ( jusque fin février) et profitez-en pour monter au pied du dôme de la basilique et admirer tout Bruxelles (rien que 240 marches)

Amitiés

Nicole et Denis

(PS on a pris l’ascenseur pour monter au dôme de la basilique !!!  Tire la langue )

Les écureuils et les pigeons

La crise financière ?

Encore un petit texte qui me plait beucoup – Prenez-en de la graine !!!

Les écureuils et les pigeons

Il était une fois un écureuil
Qui de son savoir tirait grand orgueil
De sa récolte annuelle de glands
Il gagnait toujours quelques noisettes et noix de pécan

Alors qu’il visitait un pays lointain
Il s’en vanta à un cousin
Voilà bien, dit ce dernier, les gens du vieux continent
Qui se contentent encore d’un si faible rendement

Si tu veux réellement créer de la valeur
J’ai des idées tordues qui peuvent faire fureur
Après avoir entendu de quoi il s’agit
Notre écureuil en reste quelque peu ahuri

Certes répond-t-il, ton montage est tentant
Mais j’ai bien peur de m’y casser les dents
Oh dit le ricain, s’il comporte quelques aléas
Tu sais très bien que ce n’est pas toi qui paieras

Notre animal à la maison de retour
S’empresse de démarcher les pigeons sans détour
Cédez-moi, susurre-t-il, une part de votre pitance
Et bientôt pour vous, ce sera Byzance !

Moult naïfs volatiles dans le piège tapent du bec
Et à l’écureuil apportent leurs kopecks
Certains mènent grand train dans un premier temps
Car, il faut le dire, il y a là du rendement

Pigeons employés, ouvriers, pensionnés, leur statut en oublient
Et malheureusement sur eux-mêmes se replient
Ils vénèrent écureuils, requins, Chanteclers libéraux comme idoles
Tant ils croient que c’est d’eux que viendra le pactole

Hélas, trois fois hélas, surgit la désillusion
Quand de Manhattan déferle une lame de fond
Si certains accusent alors le ricain de coquin
Peut-on mieux qualifier son cousin européen?

L’un et l’autre en tous cas crient sur tous les toits
Help me ! Aidez-moi! Sans quoi c’est la cata !
Alors, les rois des pigeons, tous ensemble, pour les meubles sauver
Des mangeoires de leurs peuples prélèvent partie du dîner

Aux pauvres oiseaux, résignés, il reste à turbiner
Pour espérer voir bientôt leurs rations augmenter
Pendant que le ricain et l’européen
Aux Bahamas ou à Knokke s’en tapent le popotin

De ma fable retirez la morale que vous y voyez
Pour ma part je ne veux qu’hardiment souhaiter
Que les travailleurs tonkinois, ibères, algonquins ou wallons
N’oublient, à l’avenir, plus jamais qui ils sont.

Eric VERMEERSCH Octobre 2008
Edito de ‘Secouez-vous les idées’ n° 76 Décembre 2008 – CESEP – info@cesep.be

Un ami a perdu son chien … une lettre émouvante (format PDF)

Le samedi 2 juin 2007, notre chien Max est décédé accidentellement.
Depuis près de 4 ans, notre chien Max ensoleille notre vie.
Il était notre enfant chéri et il nous le rendait bien.
Bien que très discret, il était partout dans notre vie.
Le matin il venait déposer son « nounours » au pied du lit, attendant sans bruit qu’on se lève.
La journée, il était omniprésent, sans s’imposer.
Quand c’était l’heure de la promenade, il venait s’asseoir devant Robert et le regardait sans rien dire
…….

Lire l’article complet en format PDF : Max … Cliquez ICI

…..
Oui nous aimions notre chien comme on aime un enfant
Oui nous le pleurons submergés par un immense chagrin.
Et oui, je prie pour lui car il mérite bien plus que bien des hommes toute « image de
Dieu » qu’ils soient et si je suis ridicule, je m’en fous.

VW Forest en deuil !

Lettre ouverte à
A l’attention de la direction de D’IETEREN Auto Volkswagen Import
Rue du Mail, 50
1050 – Bruxelles

Beersel, le 8 décembre 2006

Monsieur le Directeur,
J’accuse réception de votre lettre du 22 novembre dernier par laquelle vous me faites part de votre émotion suscitée par la décision de Volkswagen AG au sujet de l’usine de Forest.
Cette dernière m’aurait d’autant été plus agréable si elle m’avait fait part de vos hypothétiques interventions auprès de la firme Allemande pour empêcher cette délocalisation de la production de la Golf et des suites que, vous-même, mais d’abord les travailleurs de Forest, alliez nécessairement subir.
Je suis indigné de voir, encore à l’heure actuelle, cette société réclamer encore plus de « cadeaux » en récompense des licenciements planifiés, sous peine d’alourdir encore la blessure sociale qu’elle-même a provoqué.
En fait, c’est la collectivité belge toute entière qui va devoir payer pour cette décision ;
Qui va payer les allocations de chômage pour les pertes d’emplois directes mais aussi indirectes ?
Ceci en n’évoquant même pas les nombreux cadeaux faits précédemment par l’Etat (vous et moi) pour la construction et la modernisation de l’usine de Forest et de l’ « Automotive-Park »
Il est temps (et je m’y engage) de réclamer à nos politiques de ne plus se plier aux exigences des multinationales, de réclamer la restitution des aides et subsides précédemment accordés mais aussi de trouver des solutions les obligeant à respecter le marché local de l’emploi. Je pense, entre autres
et par exemple, à des taxations sur les produits précédemment produits sur place et délocalisés, à une taxation sur base de la distance entre le lieu de production et le lieu de vente … imaginez avec moi !
Le Groupe Volkswagen à déclaré sa volonté de maintenir le site de Forest, affirmez-vous ? Oui mais vous taisez les conditions et restrictions qu’il y impose ;
Vous rappelez que la distribution de la marque est assurée par des entreprises belges et indépendantes ; si ces entreprises sont réellement indépendantes, pourquoi ne pas marquer cette indépendance en vendant d’autres produits ?
A ce jour, je suis encore propriétaire de deux véhicules de la marque (Polo et Audi 80) Au total, j’en ai acquis neuf à titre personnel et ai suscité l’achat de nombreux autres à titre professionnels. J’ai toujours été satisfait par le service « D’Ieteren » mais regrette qu’aujourd’hui ce service fasse partie
des « oeufs cassés » par le Groupe Volkswagen. Je vous informe qu’il entre dans mes intentions d’attendre l’année 2009 et d’évaluer la situation à Forest, avant de procéder au remplacement d’un de mes véhicules.
Comme vous, je suis soucieux de voir les chances qui seront données au succès du site de Forest.
Denis MEUNIER

Lettre originale en PDF  VW-Forest