L’an 2000 – demain on rase gratis !

Page d'accueil

L’an 2000
(Texte écrit à la veille du nouvel an 2000)

Tout ira mieux au 21 éme siècle !
C’est ça … demain on rase gratis.

Demain, finies les guerres de religions, finies les querelles linguistiques, fini le sous- développement, finie la misère, adieux vaches folles, cochons, poulets à la dioxine … Vive l’an 2000 !!!

C’est peut-être oublier qu’en ce début de siècle, la première préoccupation des dirigeants de ce monde (et ce n’est pas toujours ceux qui en portent le titre) n’est autre qu’une arnaque mondiale : le (très commercial) BUG de l’an 2000. Voilà une année qui commence bien !!!

Quand donc la science va-t’elle enfin mettre au point un vaccin contre la bêtise humaine ?

De plus en plus, la société se divise et l’homme se renferme dans son individualité. La misère des autres, cela ne le concerne pas. Sa communication, c’est devant son ordinateur, quand il puise ses connaissances (ou sa stupidité) via Internet. Son bien être, c’est sa plus belle voiture, sa belle télé, sa belle maison … pour lesquels il est prêt à vendre sa santé, son honneur même.

Au volant il est le roi (des cons, parmi les autres) et doit absolument être en « pool position » ; Chez lui, dans son « cocoon », il ingurgite aveuglément un cocktail de publicité, séries télévisées et informations sans en étudier l’origine, la portée ou la véracité. Pour acheter son confort personnel, ce ne sont plus des œillères qu’on lui a appliquées, ni même rendu aveugle ; on mène tout simplement le bout de son nez là où il doit regarder, là où il doit penser.

La société humaine est malade, bien malade, malade de ses sectes religieuses de tous poils, pour lesquelles le crédule est encore prêt à donner sa vie ; malade de son organisation commerciale capitaliste, aveugle de profits à tous prix ; malade de son égocentrisme individualiste ; malade de sa pollution inconséquente de l’environnement.

Mais alors ? …

Ce n’est pas moi qui ai la solution. Meilleurs vœux pour l’année nouvelle.

Denis MEUNIER